June 16, 2024

Network System

Une technologie unique

Surprise, les hausses de prix arrivent pour les clients de Verizon

2 min read

Au dire de tous, Verizon a eu un exercice financier incroyable et extrêmement rentable l’année dernière. Les revenus d’exploitation ont augmenté de 4,1 % par rapport à 2020, pour atteindre 133,6 milliards de dollars. C’est une tonne d’argent, mais malheureusement, et aux dépens de ses clients, les «coûts d’exploitation» ont augmenté pour le transporteur, ce qui a obligé les purchasers des designs de données partagées à payer un prix mensuel moreover élevé pour leur company à partir d’août. Les notifications de ce changement commencent à arriver dans les boîtes de réception des shoppers.

Dans un e-mail qui nous a été transmis, Verizon remercie l’individu d’être un client, puis le frappe là où ça fait mal – le portefeuille.

Matthew vous remercie d’être un client Verizon. Nous nous engageons à vous offrir la meilleure expérience avec votre forfait de données partagées. En raison de la hausse des coûts opérationnels, vous constaterez une augmentation de 12 $/mois. sur votre forfait actuel, qui apparaîtra sur votre facture en tant que frais distincts, au plus tôt le 8.2.22.

La nouvelle de ces hausses de prix a commencé à circuler furthermore tôt ce mois-ci. La ligne du bas? Verizon augmente ses frais administratifs ridicules de 1,35 $ par ligne vocale à 3,30 $, ainsi que l’introduction d’un « ajustement du program tarifaire » dans la prochaine facture des shoppers pour tenir compte du coût supplémentaire de routine maintenance de ces anciens strategies. Les customers sans fil postpayés de tous les forfaits de données partagées avec compteur seront accueillis par des frais d’ajustement du forfait de 6 $ par mois pour un compte de téléphone à ligne exclusive et de 12 $ par mois pour les comptes de téléphone à plusieurs lignes.

Ils ont une façon de faire croire que c’est un travail acharné, permettant aux gens de garder le program qu’ils ont eu pendant on ne sait combien de temps.

L’inflation frappe à nouveau. Ou est-ce la cupidité capitaliste ? Parfois, il est difficile de faire la différence.

Bravo Matthieu !